univers_dune_boutique_de_createurs_a_grenoble.html
La Corde 
A Linge 4.0univers_dune_boutique_de_createurs_a_grenoble.html

pole de diffusion & de promotion

des créateurs

d’ici...et d’ailleurs

L’HISTOIRE DE LA CORDE À LINGE...


... à Grenoble commence en 2006, quand le jeune Téo Franconie, le bac professionnel «Métiers de la Mode» en poche, décide de lancer sa propre petite marque de prêt-à-porter féminin : TÉO COUTURIER. Il installe alors son atelier-boutique au 3 de la rue Génissieu, au coeur du sympathique quartier Lakanal-Championnet, au carrefour des cours Bérriat, Jean Jaurès et Gambetta.

C’est La Corde à Linge 1.0


En 2009 il choisit de se consacrer davantage à la création et à la fabrication de ses vêtements, en installant son atelier dans une petite rue adjacente. Il s’associe avec Christine Sarrazin qui transforme La Corde à Linge en boutique de créateurs, en proposant à quelques créateurs de son réseau régional d’intégrer cet espace.


Ensemble, ils créent la première édition du Marché des Créateurs de Grenoble, dans le cadre d’autres événements organisés dans le quartier.


La boutique propose alors des créations dans les domaines du prêt-à-porter féminin, du vêtement pour tout-petits et enfants, du bijou, de l’accessoire de mode.

La Corde à Linge 2.0 est née!


En avril 2010, la créatrice de CASA BABILITUSI (vêtements et accessoires pour tout-petits, sacs et accessoires) Maria Vitale reprend la gestion et la gérance de la boutique, et la déménage de quelques mètres, toujours dans la même rue, au numéro 5. Elle y installe également son atelier de création/fabrication à l’arrière.

Et voilà La Corde à Linge 3.0...

Elle a fait le pari de pouvoir mener ce projet un peu fou... : la gestion d’une boutique de créateurs, la fabrication de ses créations, l’organisation d‘événements autour de la boutique, développer les ateliers autour du tissu et les cours de couture, toute l’année, pour les grands et les petits...



Le Marché des Créateurs se développe (8è édition en 2016 avec quelques 120 créateurs de la région Rhône-Alpes, et même d’un peu plus loin), ainsi que d’autres «projets à ciel ouverts» (défilés, marathon-couture, puces des couturières...)


Après 3 années d’activités sans relâche, de projets mis en place, d’événements organisés pour continuer à développer le réseau et la clientèle de la boutique, l’année 2013 a été très difficile. On a eu très peur... La faute à la crise?


La Corde à Linge est l’unique boutique de l’agglomération grenobloise qui propose exclusivement des produits de créateurs travaillant sur notre territoire. Elle est aussi, depuis 2010, un concept de promotion et de diffusion, auprès du public, d’un réseau de créateurs et d’artisans locaux, travaillant différentes matières.


Dans un contexte économique et sociétal changeant, il est important que des initiatives telles que La Corde à Linge, perdurent et continuent à trouver leur place dans le développement économique local, où l’humain reste central.


En 2014, il faut alors tenter de nouvelles initiatives et un nouveau mode de fonctionnement pour que ce projet continue à se développer...

On est donc parti pour La Corde à Linge 4.0!!

2014....LA CORDE À LINGE 4.0


... 2013...après trois années et demi d’activités, et alors que le pari n’est toujours pas gagné, La Corde à Linge traverse une forte période de turbulence...alors quand l’orage est là et que l’on ne peut l’éviter, essayons de danser sous la pluie!


La Corde à Linge a proposé à 10 créateurs locaux de participer à cette nouvelle aventure. Pour certains, ils étaient déjà présents à la boutique (quelques-uns depuis le début), pour d’autres, l’aventure dans la boutique est toute nouvelle.


LA BOUTIQUE DES CRÉATEURS

Si la boutique reste bien une entreprise, il s’agit de davantage mutualiser les risques entre les créateurs (et donc les charges fixes, très importantes pour une boutique ouverte toute l’année), et parallèlement de réduire encore davantage le circuit économique entre créateurs et clients. La boutique n’est pas intéressée sur les ventes des créateurs, et 100% de leur chiffre d’affaire mensuel leur est reversé. Chaque créateurs permanents (engagement sur une année) paie un «loyer» de 135 euros par mois pour exposer à la boutique et La Corde à Linge devient leur boutique.

La Corde A Linge 1.0

La Boutique-Atelier de Téo Franconie

La Corde A Linge 2.0

la boutique de créateurs au 3 rue Génissieu

La Corde A Linge 3.0

la boutique de créateurs au 5 rue Génissieu

et forte de son réseau de créateurs dans divers domaines de création (notamment grâce à l’organisation du Marché des Créateurs de Grenoble), 2014 est l’année de l’arrivée de nouvelles matières à La Corde à Linge : ce sont les Créateurs Nomades. Sur des thématiques définies, tous les deux mois, le public pourra découvrir des créateurs qui travaillent la poterie, le bois, le métal, le végétal, le verre.... bref tout ce que l’on n’a pas l’habitude de voir entre les murs de la boutique!


UNE HISTOIRE DE RESEAU

Parallèlement à tous ces changements en 2014, et en raison de cette si difficile année 2013,  La Corde à Linge a lancé un appel à souscription / pré-achat à la fin de l’année, auprès de tout son réseau, proche ou lointain géographiquement (amis, clients, créateurs, famille et toute personne désireuse d’aider ce projet à survivre), afin de récolter la somme de 6000 euros. Objectif atteint!

La Corde à Linge n’aurait pas pu devenir la Corde à Linge 4.0 et faire sa mise à jour, sans l’aide de quelques 100 amoureux de cette boutique.... et tellement plus qu’une boutique...


Chaque créateur permanent est présent de façon régulière à la boutique sous forme de «jour de permanence» (voir page permanences!). Le public peut ainsi rencontrer tous les créateurs qui vendent leurs productions à La Corde à Linge. D’autres rendez-vous seront régulièrement donnés au public avec les créateurs... selon notre imagination pour créer des petits événements autour de cette boutique!


Ensemble, nous formons les nouveaux aventuriers de La Corde à Linge aux intérêts communs :  promouvoir son propre travail de créateur, bien sûr, mais aussi participer au projet général de la boutique, le développement, la promotion et la diffusion de l’artisanat, du «fait-main», du «made in local», où le circuit court entre création, fabrication, diffusion et vente est la base... Car il s’agit bien d’une aventure. Il ne s’agit surement pas d’une solution miracle pour la survie des créateurs, mais bien d’une expérience nouvelle entre nous, avec vous, public, clients, amoureux de la création et des belles choses.


LES CRÉATEURS NOMADES

Et aussi.... en tant que pôle de promotion et de diffusion

des créateurs locaux (et parfois d’un peu plus loin...),

INSTALLATION DE LA BOUTIQUE

INSTALLATION DE L’ATELIER

Avril 2010

et la naissance des Cordistes.....fiesta.htmlfiesta.htmlshapeimage_6_link_0